Accueil / 21 Juillet 2020

Le 21 juillet 2020 à 21h30

Cathédrale Saint-Etienne de CAHORS

Ensemble Marguerite Louise

Les leçons de Ténèbres de Michel de Lalande

Maïlys de Villoutreys, Soliste

Gaétan Jarry, Direction

Marguerite Louise

Marguerite Louise trouve son inspiration dans une voix mythique, celle de Marguerite Louise Couperin, la vraie, chanteuse adulée en son temps et cousine de François Couperin. Choisie comme figure égérique de l’ensemble par l’organiste Gaétan Jarry.

Naturellement tourné vers le baroque français, répertoire privilégié de cette muse qui y brillait « avec une grande légèreté et un goût merveilleux » (Titon du Tillet), Marguerite Louise fait une entrée remarquée dans le monde du disque en 2015 avec son premier enregistrement, Motets pour une Princesse  (L’Encelade), dédié à Charpentier ; un disque salué par la critique qui a permis à l’ensemble d’imprimer sa marque : une intensité émotionnelle unique et une empreinte sonore riche, généreuse et personnelle. 

Depuis 2016, Marguerite Louise a le plaisir de collaborer régulièrement avec le Château de Versailles ; à l’Opéra Royal dans des productions lyriques et à la Chapelle dans des programmes sacrés, là-même où s’illustrait en son temps Marguerite Louise Couperin, l’une des premières femmes admises à y chanter.

En 2017, Marguerite Louise y interprète l’emblématique opéra de Charpentier Les Arts Florissans, objet d’un enregistrement paru sous le label Château de Versailles Spectacles en septembre 2018 et unanimement salué comme une référence (5 Diapasons, 5 étoiles Classica et Diamant d’Opéra Magazine). L’autre port d’attache historique de Marguerite Louise est l’église Saint Gervais – Saint Protais à Paris, dont l’orgue vit briller la dynastie des Couperin. L’ensemble organise en 2018 une intégrale des Motets de François Couperin et s’y produit régulièrement devant un public fidèle. 

Exportant le répertoire français avec une esthétique qui lui est propre, Marguerite Louise plaît en France et à l’étranger. (Sinfonia en Périgord, Festival de musique sacrée de Saint Malo, Festival d’Automne de Souvigny, La Coursive de La Rochelle, Cité de la Musique-Paris, Palais Farnèse de Rome, etc.).

Le savoir-faire et la personnalité brillante du chœur Marguerite Louise ont été remarqués dans plusieurs productions lyriques réalisées en collaboration avec des orchestres internationaux, tels que Pygmalion de Rameau, Médée et Actéon de Charpentier aux côtés de Tafelmusik et de l’Opéra Atelier de Toronto, ainsi que dans La Damnation de Faust de Berlioz en collaboration avec l’orchestre Les Siècles (dir. François-Xavier Roth).

Son dernier enregistrement La Messe du Roi Soleil infuse son esthétique dans un nouveau répertoire à grand chœur et grand orchestre, celui des grands motets royaux de Lully et De Lalande. Sorti sous le label Château de Versailles Spectacles en juin 2019, il a notamment été récompensé par 5 Diapasons et 5 étoiles Classica. 

En 2020, Marguerite Louise prépare cinq nouveaux enregistrements pour le label CVS : George Dandin et La Grotte de Versailles de Lully, la Missa Assumpta Est de Charpentier, des Concertos et Motets de Haendel avec la soprano Chiara Skerath, les Grands Motets de Rameau et Mondonville et un récital d’air d’opéras de Rameau avec le ténor Mathias Vidal.

Ces projets seront donnés en concert notamment à Versailles, Vézelay, Lyon, et Strasbourg.

Enfin Marguerite Louise se produira pendant un mois au Théâtres des Bouffes du Nord puis en tournée pour la pièce de théâtre George Dandin ou le mari confondu de Molière / Lully dans une mise en scène de Michel Fau.

Marguerite Louise est membre de la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés. Il est soutenu par la Fondation Orange et la Caisse des Dépôts, mécènes principaux ainsi que par la ville de Versailles.