Orchestre National du Capitole de Toulouse

L’Orchestre national du Capitole offre une riche saison symphonique dans sa salle historique de la Halle aux Grains et assure la saison lyrique et chorégraphique du Théâtre du Capitole.
Né dans les années 1960 de la fusion de l’Orchestre du Capitole (alors chargé des opéras et ballets du Théâtre du Capitole) et de l’Orchestre symphonique de Toulouse-Pyrénées, l’Orchestre du Capitole de Toulouse prend rapidement une stature internationale grâce au travail de Michel Plasson.

1968 à 2003
Direction musicale : Michel Plasson (aujourd’hui chef d’orchestre honoraire). Enregistrement d’une soixantaine de disques avec EMI Classics.

1981
L’Orchestre du Capitole devient « national ».

Depuis 2005
Tugan Sokhiev insuffle une formidable dynamique à la formation toulousaine.

Tournées internationales
Allemagne, Autriche, Italie, Espagne, Irlande, Royaume-Uni, Pays baltes, Pologne, Chine, Russie, Japon, Amérique du Sud, Corée du Sud, Taïwan, Arabie Saoudite, etc.

Salles prestigieuses
Musikverein de Vienne, Philharmonie de Berlin, Bolchoï de Moscou, Teatro Colón de Buenos Aires, Suntory Hall de Tokyo, Opéra Comique (Les Fiançailles au couvent de Prokofiev, coproduit par le Théâtre du Capitole en 2011), Théâtre des Champs-Élysées, Salle Pleyel et Philharmonie de Paris.

Festivals
Festival international de Colmar, Quinzaine musicale de Saint-Sébastien, Chorégies d’Orange (Aïda de Verdi et deux concerts en 2011, Requiem de Verdi en 2016), Festival Radio France Occitanie Montpellier (2013, 2016, 2017, 2018, 2019), Festival de Pâques d’Aix-en-Provence (2015), Festival Beethoven de Bonn (2016), Festival Berlioz de la Côte Saint André (2019).

Activités audiovisuelles à destination des publics les plus larges
L’Orchestre du Capitole participe à des émissions telles « Prodiges » sur France 2 (2015), « Victoires de la musique classique » (2016) et « Musiques en fête », en direct du Théâtre d’Orange (2016) sur France Musique et France 3. Cette politique de diffusion audiovisuelle ambitieuse se traduit par des partenariats réguliers avec France Télévisions, France Musique, Radio Classique, Arte Concert, Mezzo et Medici.tv.

Enregistrements
Tugan Sokhiev et l’ONCT ont réalisé 5 CD avec le label Naïve. Un premier DVD est paru en 2017 chez EuroArts : Concerto pour violon de Beethoven, Le Prince de bois de Bartók et Symphonie n°1 de Brahms (avec le violoniste Vadim Gluzman). Et un deuxième en 2018 : Requiem de Berlioz enregistré au Théâtre Bolchoï (avec le ténor Saimir Pirgu et le Chœur du Bolchoï).

Création musicale
L’Orchestre du Capitole sert avec le même enthousiasme les œuvres du répertoire que les œuvres contemporaines, en création mondiale ou française.
Bruno Mantovani : Concerto pour deux pianos (2012) et Quasi lento (2018)
Benjamin Attahir : Concerto pour hautbois (2014), Nach(t)spiel (2016) et Je / suis / Ju / dith – Un Grain de Figue, séquence 2 – sur un texte de Lancelot Hamelin pour soprano, violon et orchestre (2019)
James MacMillan : Concerto pour percussions n°2 (2014)
David Azagra : Prélude (2016)
Hugues Dufourt : Ur-Geräusch, Rumeur des âges (2016)
Qijang Chen : La joie de la souffrance, concerto pour violon et Itinéraire d’une illusion (2018)

Sensibilisation du jeune public
Depuis 2012, le chef Christophe Mangou dirige les concerts éducatifs et de nombreux concerts du dimanche, proposant notamment des créations : Éva pas à pas de Sylvain Griotto et L’Île Indigo de Julien Le Hérissier.

Formation de musiciens professionnels
Académie internationale de direction d’orchestre dirigée par Tugan Sokhiev (trois éditions, avril et octobre 2016, février 2019). Partenariat avec l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse : formation de « préparation au métier d’orchestre » avec l’accompagnement de solistes de l’ONCT, et à la « direction d’orchestre » sous le parrainage de Tugan Sokhiev.

Gábor Takács-Nagy – Chef d’Orchestre

Né à Budapest,, Gabor Takàcs- Nagy remporte le Premier Prix du Concours Jeno Hubay en 1979 et suit sa formation avec le grand Nathan Milstein.

Membre fondateur et premier violon du Quatuor Takács (1er Prix des Concours Internationaux d’Evian 1977 et de Portsmouth 1979,) il joue avec Sir Georg Solti, Lord Menuhin, Isaac Stern, Mstislav Rostropovitch, András Schiff, James Galway, Paul Tortelier, Mikhail Pletnev, Joshua Bell, Zoltan Kocsis et Gidon Kremer, et réalise de très nombreux enregistrements pour Decca et Hungaroton. Le Quatuor Takács dure dix-sept ans, de 1975 à 1992.

Prix Liszt en 1992, il fonde en 1996 le Takács Piano Trio avec lequel il enregistre notamment des premières mondiales d’œuvres de Franz Liszt, Laszlo Lajtha et Sandor Veress. Professeur de quatuor à cordes au Conservatoire Supérieur de Genève et à l’Ecole Supérieure de Musique à Sion en 1997, il donne des Masterclasses dans de nombreuses académies internationales.

En 1998, il crée un nouveau quatuor à cordes avec Miklos Perényi, Zoltan Tuska et Sandor Papp et depuis 2001 il se consacre entièrement à la direction d’orchestre, créant en 2005 son propre orchestre à cordes, le Camerata Bellerive. En 2007 nommé directeur musical de l’UBS Verbier Chamber Orchestra, il part en tournée asiatique avec la mezzo Frederica von Stade en 2008. Depuis 2007 il est chef principal invité des orchestres symphoniques de Hongrie et MÁV de Budapest, dont il est devenu chef principal et directeur artistique en septembre 2010. Depuis septembre 2011, il est également directeur musical du Manchester Camerata.

Il a été nommé titulaire de la Chaire internationale de Musique de chambre du Royal Northern College of Music (Manchester), et il dirige par ailleurs régulièrement le Irish Chamber Orchestra.

Gábor Takács-Nagy est un enseignant en musique de chambre dévoué et très demandé. En juin 2012, il a remporté le prix d’honneur de la Royal Academy of Music de Londres.

Gabrielle Zaneboni – Soliste

Gabrielle Zaneboni débute le hautbois à l’âge de 10 ans à Grenoble. Après avoir terminé son cursus dans la classe de Jacques Huert, elle continue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris avec Jean-Claude Jaboulay puis au prestigieux Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jacques Tys.

En 2008, elle étudie un semestre dans la Hochschule de Karlsruhe avec Thomas Indermühle grâce au programme ERASMUS. Elle approfondit également sa passion pour l’orchestre sous la direction de Jonathan Nott et Ingo Metzmacher avec le Gustav Malher Jugend Orchester lors des tournées européennes de 2009.

Depuis 2010 elle est le Cor anglais solo de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la baguette de Tugan Sokhiev. Elle est invitée ponctuellement en cor anglais solo dans de prestigieux orchestres tels que l’Orchestre Philharmonique de Radio France alors sous la direction de Myun-whun Chung et Mikko Franck, l’Orchestre National de France avec Daniele Gatti et l’Orchestre de Paris.

Au cours de ses expériences de tournées orchestrales elle a pu se produire dans les plus belles salles du monde telles que le Musikverein de Vienne, le théâtre du Bolchoï de Moscou, le théâtre Collon de Buenos Aires, le Suntory Hall de Tokyo, la Philharmonie de Berlin, la Philharmonie de Paris, le Concertgebouw d’Amsterdam , le Royal Albert Hall de Londres et bien d’autres encore.

Elle enseigne le hautbois et le cor anglais au pôle supérieur de Toulouse au sein du cursus de préparation aux concours d’orchestre.

Découvrir également

Emmanuel Pélaprat

Musicien à part dans le paysage musical français, il cultive avec bonheur une carrière d’interprète aux multiples facettes, et de chercheur, deux activités complémentaires pour

Lire la suite »

Notre histoire

Le festival ClassiCahors aura accueilli depuis sa création en 2016, près de 9000 spectateurs. Le Festival, se nourrit de choix déterminés en matière d’œuvres, d’instruments

Lire la suite »

COVID-19

Mesures de sécurité

Pour votre sécurité, les concerts suivront les règles sanitaires en vigueur : mise à disposition de gel hydroalcoolique, distanciation physique, port du masque obligatoire*. Des masques seront mis à votre disposition en cas d’oubli.

* Port du masque :

– Lors des concerts en intérieur, le public devra porter le masque durant toute la durée du concert, conformément aux dernières réglementations du 20 juillet.

Pour profiter du concert avec vos proches, nous vous prions d’arriver ensemble à l’entrée des concerts. Notre équipe sera mobilisée pour placer chaque groupe en respectant les distanciations.

Nous vous remercions d’avance pour votre compréhension en cette période bien particulière. C’est avec la coopération de chacun et chacune que nous arriverons à rendre à notre festival un grand moment de partage.