Orchestre de Chambre de Toulouse

Fondé en 1953 par Louis Auriacombe, l’Orchestre de Chambre de Toulouse est le plus ancien orchestre de chambre français, et l’un des plus anciens du monde. L’Orchestre de Chambre de Toulouse s’intéresse à toutes les musiques, de la période baroque jusqu’à la création contemporaine. De nombreux compositeurs ont travaillé avec lui pour des concerts et des enregistrements, lui dédiant des œuvres spécifiques.

Au début, l’orchestre est auto-géré sur la base du statut associatif, il est constitué de douze cordes solistes. En 1971, au départ de Louis Auriacombe, c’est Georges Armand, violon solo, qui en prend la direction auquel succède Bojidar Bratoev lui-même suivi par Augustin Dumay.

En 1992, Alain Moglia prend la tête de l’ensemble. Tournées en 1995 en Asie et en 1996 aux États-Unis. C’est Gérard Caussé qui accède à cette fonction de 2002 à 2004. En 2004, le statut associatif cède sa place à une nouvelle structure administrative de type société coopérative de production (SCOP). 

Depuis 2004 sous la direction de Gilles Colliard : virtuose du violon, mais également compositeur et chef d’orchestre, l’orchestre a choisi d’aller au bout de sa démarche d’authenticité en proposant des concerts baroques sur instruments anciens, mais aussi des concerts modernes avec les instruments actuels, ou encore des programmes réunissant les deux instruments. La hauteur du diapason ou la nature des cordes (boyau ou acier) ne peuvent éluder la question de l’écriture musicale qui seule doit déterminer le choix d’un instrument ou d’un autre pour toujours mieux servir la pensée des compositeurs. Spécialiste de la musique baroque, le directeur Gilles Colliard fait de l’orchestre un vrai ensemble baroque, sans pour autant renoncer aux répertoires classique, romantique et contemporain. Baroque par son exubérance, par le jaillissement de sa créativité, par le jeu sur instruments d’époque, l’Orchestre de Chambre de Toulouse est éminemment Contemporain dans son approche des interprétations et dans le rapport qu’il établit avec son public. 

Il se produit régulièrement avec les plus grands solistes, tels Christophe Coin, Gautier Capuçon, Natalie Dessay, Régis Pasquier, Michel Lethiec ou David Kadouch pour ne parler que de l’histoire récente, et collabore avec des ensembles vocaux comme le Chœur des Éléments et l’Escale Chromatique.

La formation française est l’invité de nombreux festivals en France (La Chaise-Dieu, La Vézère, Pablo Casals à Prades, Septembre Musical de l’Orne…), comme à l’étranger (Japon, Suède, Suisse, Espagne, Bermudes, Nouvelle Calédonie, Italie…).

Organisme de statut public, il est conventionné par le Ministère de la Culture, la ville de Toulouse, Toulouse Métropole, la Région Occitanie et le conseil départemental de la Haute-Garonne. Salles de concert, églises, centres culturels, écoles, universités, et même parfois usines, l’Orchestre de Chambre de Toulouse propose au public plus de 160 concerts thématiques chaque année.

L’Orchestre de Chambre de Toulouse s’est produit sur tous les continents, visitant plus de 30 pays et donnant plus de 6000 concerts à un public qui lui est toujours resté fidèle. 

Découvrir également

Emmanuel Pélaprat

Musicien à part dans le paysage musical français, il cultive avec bonheur une carrière d’interprète aux multiples facettes, et de chercheur, deux activités complémentaires pour

Lire la suite »

Camille HUMEAU, clarinette

Issu d’une famille d’artistes depuis trois générations, opéra, music-hall et cinéma, Camille commence sa formation de clarinettiste en 1992. Il développe ses premières activités artistiques

Lire la suite »

Jaewon KIM, violon

Violoniste Sud-Coréenne, Jaewon KIM est super-soliste de l’Orchestre National du Capitole deToulouse. Elle a travaillé avec le Tonhalle Orchester Zurich en tant que deuxième violon-solodès

Lire la suite »

COVID-19

Mesures de sécurité

Pour votre sécurité, les concerts suivront les règles sanitaires en vigueur : mise à disposition de gel hydroalcoolique, distanciation physique, port du masque obligatoire*. Des masques seront mis à votre disposition en cas d’oubli.

* Port du masque :

– Lors des concerts en intérieur, le public devra porter le masque durant toute la durée du concert, conformément aux dernières réglementations du 20 juillet.

Pour profiter du concert avec vos proches, nous vous prions d’arriver ensemble à l’entrée des concerts. Notre équipe sera mobilisée pour placer chaque groupe en respectant les distanciations.

Nous vous remercions d’avance pour votre compréhension en cette période bien particulière. C’est avec la coopération de chacun et chacune que nous arriverons à rendre à notre festival un grand moment de partage.